Retrouvez ici toute l'actualité du magasin et informations sur votre santé visuelle

Corps flottants / mouches volantes : de quoi s'agit-il ?


Avez vous déjà vu des taches ou filaments parasites dans votre champ de vision?Il s'agit de corps flottants, explications :

Description

Les corps flottants ou mouches volantes ont pour nom médical myodésopsies.

L'œil dans sa partie postérieure est composé d'un gel transparent : le vitré. Les corps flottants sont des débris cellulaires ou fibrilles de collagènes qui s'agglomèrent dans le vitré.

Lorsque l'œil regarde un fond clair (feuille de papier, mur blanc, ciel..) ou source lumineuse (écran, ..), l'ombre de ces débris est projetée sur la rétine: c'est ce phénomène qui est responsable de la visualisation des corps flottants. Ils apparaissent sous diverses formes : filaments, points, bulles, cheveu, anneau, toile d'araignée...et sont mobiles, puisque situés dans un gel, ils suivent les mouvements de l'œil.

La gêne est variable en fonction de leur localisation, nombre, taille.

Cause

La cause principale est le vieillissement du vitré.

Le phénomène des myodésopsies est très fréquent. Il l'est particulièrement chez le sujet myope et aussi plus incommodant. En effet, l'oeil myope étant trop long, les ombres des débris projetées sur la rétine s'en trouvent agrandies, donc plus visibles pour les patients.

La perception des corps flottants est aussi plus présente après une opération de la cataracte. Bien qu'ils existaient avant cet acte, il deviennent soudainement plus visibles, puisque la quantité de lumière entrant dans l'oeil est plus importante.

Traitement

Les corps flottants ne sont pas considérés comme une réelle pathologie mais plutôt comme un symptôme sans gravité, il faut donc apprendre à vivre avec. Très souvent le cerveau met en place un système de neutralisation de ces images parasites. Toutefois, la survenue ou l'augmentation brutale de corps flottants doit conduire à une consultation médicale urgente.

Des traitements existent comme la vitrectomie ou utilisation de laser spécifique, mais ne sont dans les faits que peu utilisés en raison d'un risque de complication important.


2 188 vues